AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


-37%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Viva Collection Extracteur de Jus HR1889/70
119.99 € 189.99 €
Voir le deal

[event] Quand les ombres se préparent
Book of Beasts :: Rives du Mississippi :: Gentilly, No East & 9th Ward :: Fort Pike

The Mask
PNJ
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 48
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Sam 1 Fév - 17:55
Quand les ombres se préparent
Premier tour

[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_phqvolcoRU1r8177lo4_r1_400[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_nkhtxbjtHq1s25bcfo1_250


Nouvelle-Orléans, Louisiane, 2 novembre 2018 au soir.

Le monde des sorciers était en crise. Deux jours auparavant, six sorciers ont été pris en otage. Par qui ? Comment ? Où sont-ils ? Ils ont touché à tous les Covens, à toutes les institutions sorcières. Ceci peut-être considéré comme un acte de guerre. Comme une provocation ouverte. Comme une insulte.
Alors en ce 2 novembre au soir, tous les sorciers se réunissaient en urgence au fort Pike. Dans une immense salle se tient les membres du Conclave, assis sur une immense table. Les membres du Conclave font face à tous les sorciers qui se sont déplacés pour connaître le sort réservé à ces disparus, qu’ils soient des amis, de la famille ou de parfaits inconnus. Tous prennent place face à ce conseil restreint.

Ivanny Laveau, membre du Conclave et du coven du Coeur Pourfendu se lève pour prendre la parole. Les discussions s’écourtent pour entendre ce qu’elle a à dire. C’est lorsque le silence est total qu’elle commence :

“Bienvenue et merci à vous d’avoir pris la peine de venir pour cette réunion de crise. Comme vous le savez, nous avons été poignardés en plein coeur. Aujourd’hui, six membres de notre grande communauté se sont vus enlevés. D’après de nombreux témoins, nous pensons qu’il s’agit de chasseurs. Des bracelets furent distribués durant la soirée.

Ivanny sort de sa poche un petit bracelet avec une pierre qu’elle montre à son auditoire.

“La couleur de ce bracelet, il semblerait, indique la race du porteur. Tous nos sorciers qui l’ont porté se sont vus reconnus et enlevés. Ce n’est pas un simple bracelet… Ceci est clairement de la magie. Nous n’avons pas seulement été attaqués par des chasseurs, mes amis, nous avons été trahis. “

Elle prend un temps de pause pour regarder son auditoire et ses confrères à ses côtés. Certains bougonnent, d’autres hoche la tête en signe d’approbation.

“Mes chers sorciers, nous sommes ici, ce soir, pour laver l’honneur de notre communauté. Longtemps nous avons été silencieux alors que nous sommes puissants ! Ils ont osé nous attaquer durant une nouvelle lune ! Longtemps, mon Coven a tenté de vous montrer à quel point nous pouvions régner et ne plus nous laisser marcher sur les pieds. Il est temps de prendre une mesure à la hauteur de leurs actes. Mes frères et soeurs, nous devons trouver où sont nos sorciers et les sauver. Mais aussi, il est temps pour nous d’attaquer ! Ne restons plus silencieux face à leurs attaques ! Montrons leur l’étendue de notre puissance !”

La foule s’embrase, les membres de Conclave s'esclaffent tandis que d’autres essaient de vociférer leurs idées. Christopher Penrose d’un “SILENCE” fais régner l’ordre. Christopher finit par conclure :

“Mes frères et soeurs, faites-nous savoir quelles sont vos priorités pour la protection de notre communauté. Nous procéderons aux votes ensuite.”


Informations générales


  • La phase 2 sera découpée en 3 rp communs : le rp des sorciers, celui des habitants de la ville et la faction de Satan.
  • Les sorciers enlevés ne seront pas présents dans ces trois rp.
  • Ici, ne participe que les sorciers membres de la Communauté. (Les sorciers bannis n’ont pas le droit d’intervenir dans ce RP)
  • On vous demande des réponses fluides et courtes.


Informations sur le tour


  • Ce tour terminera le 8 février
  • Peu importe votre coven et votre rang, vous pouvez donner votre avis. Vous pouvez être pour une intervention et proposer une idée de comment intervenir, ou également, refuser d’intervenir et laisser les sorciers à leur sort.
  • C’est le meilleur moment pour vous de faire des alliances et de mettre en place des stratégies.


Bretate/Moses. - Book of Beasts


Compte pnj,  merci de ne pas mp sauf si le staff l'indique dans un sujet, merci à vous.
Voir le profil de l'utilisateur

Sasha Duschene
Sorcière
☾ Faceclaim : Taissa Farmiga
☾ Messages : 123
☾ Date d'inscription : 13/01/2020

Sam 1 Fév - 18:13
Je portai du noir, couleur du deuil. Deux jours sans nouvelles d’Alaïs… Deux jours entiers… Je saisis Samson dans mes bras pour le serrer de toutes mes forces en ravalant mes larmes avant de le déposer sur le canapé. Je poussai un hurlement de couleur et de tristesse en frappant dans le mur. Samson resta immobile un moment et je me laissai glisser par terre en me mettant à pleurer. Je voyais encore le visage d’Alaïs sur l’écran. Ma mentor… Après mes parents, après Morgane… Maintenant elle ?

Samson grimpa sur moi et frotta sa tête contre la mienne. Je le saisis dans mes bras pour le serrer contre moi à nouveau. Je fermais les yeux en posant ma tête contre les écailles de mon familier. Il ne disait rien, mais il me montrait qu’il était présent. J’avais perdu mes parents… Les fantômes autour de moi… cela ne remplaçait pas mes parents, ce n’était que des esprits, je n’avais pas eu des câlins, des choses comme ça. Je savais qu’ils m’aimaient… Mais jamais je n’avais vraiment eu… leur chaleur… Morgane… on l’avait banni parce qu’elle avait craqué sous la torture… Et maintenant Alaïs ? Pourquoi ! Samson frotta sa tête à la mienne avec douceur.

Je finis par me lever, toujours avec mon familier dans mes bras. Je me dirigeais vers mes affaires avant d’ouvrir un grand sac en cuir, aussitôt Samson se glissa dedans, je n’avais que ça pour le transporter en dehors… Je ne le quitterais plus en ce moment. Je le hissais sur mon épaule avant de sortir de chez moi d’un pas emplis de rage. Je pris place dans la salle du Conclave et Samson grimpa sur mes épaules, entourant ma gorge de sa queue. Je restai silencieuse, cherchant Wisdom du regard. J’avais besoin de mon ami… J’avais besoin de quelqu’un pour m’aider. À nouveau je me sentais comme une petite fille…

J’observai et écoutai tout avec attention, prête à bondir… Qui avait pu trahir ? Je restai immobile avant de me lever pour dire pour moi la priorité.

« Nous voulons sauver les nôtres ! Mais même si nous mettons au point le plus génial des plans d’attaque ! Si nous avons un traître parmi nous, une personne qui peut tout raconter aux chasseurs… Cela ne servirait à rien ! À part nous mettre encore plus en danger… Cependant… Si le traître est vraiment parmi nous… Il aurait révélé le nom de biens plus de famille… De sorciers et de sorcières… Si bien… Que cela est possible que le traître ne soit pas parmi nous, mais rien ne nous dit pas l’inverse. Nous devons savoir d'où venait les informations et la création de ces pierres tout en préparant un plan pour sauver les notres ! »

Je me rassis et Samson se glissa sur mes genoux et je caressai avec tendresse son corps écailleux. J’avais envie de pleurer… Mais je me retenais de toutes mes forces. Pour Alaïs… Je ne pouvais pas craquer. J’évitais le regard des Livaudais. J’avais envie de voir Wisdom, juste pour pleurer un grand coup dans ses bras.
Voir le profil de l'utilisateur

Agrippine Hobbs
Sorcière
☾ Faceclaim : Zoë Kravitz
☾ Messages : 90
☾ Date d'inscription : 08/12/2019

Dim 2 Fév - 18:34
Wito wa vita

"The wizarding world was in crisis. Two days earlier, six wizards were taken hostage. This can be considered an act of war. Like an open provocation. Like an insult."

Nouvelle-Orléans, Louisiane, 2 novembre 2018


Au milieu de la foule, Agrippine restait pensive. Elle repensait à cette soirée, à ces bracelets qui étaient distribués à tour de bras, aux lumières qui ont sautés, aux couleurs des pierres, le souffre, à l’incendie…. Ce plan était trop élaboré pour des chasseurs, trop sophistiqué. La plupart du temps, il tirait dans le tas, sans se poser de question. Ils profitaient du moment présent, de ce qui se présentaient devant eux, mais cette fois, leurs actions étaient différentes. Était-il possible que les chasseurs deviennent plus malins ? Plus agressifs ? Quitte à mettre en danger les autres humains ? Pree n’appréciait pas particulièrement les chasseurs, et ne souhaitait aucunement les protéger, mais la situation était… Singulière.

En réalité, la Hobbs avait arrêté d’écouter Ivanny, se faisant trahir par son tic. Dès qu’elle était pensive, la Kenyanne jouait avec ses longues tresses, les passants entres ses doigts, un geste que son père connaissait. Auguste lui donna un coup de coude, cherchant à réorienter son attention sur ce qui se passait autour d’elle, ce qui l’agaça profondément. Sans savoir pourquoi, elle le fusilla du regard, luttant même pour ne pas lui faire entendre le fond de sa pensée.

Les mots fusaient en tous sens, mais Christopher Penrose réclama le silence. La tête cherchait à protéger les sorciers, tandis que le cœur, souhaitait se venger. Qui allait gagner ? La prudence ou l’impulsivité ? Et tandis que la rouquine se réinstalla sur sa chaise, Pree se leva de la sienne, presque automatiquement. Aussi étonné que sa famille, elle se gratta la gorge :

- La blondinette à raison, il se peut que le traître se trouve parmi nous, mais… La sorcière s’interrompit, cherchant les mots parfaits pour ne pas provoquer la honte sur la famille Hobbs. Comme beaucoup d’entre-nous, j’étais à cette soirée. Les bracelets ont été offerts par le maire, et soyons sérieux, je doute fort qu’il soit un chasseur, dit-elle en avec un rictus d’amusement.

Pree était mal à l’aise, elle n’appréciait pas être le centre de l’attention, mais cette situation était trop périlleuse pour se taire et quelques choses en elle n’arrivait pas à se réduire au silence. Une colère qui grondait en son fort intérieur et qui explosait à des moments inopportuns, pour un oui ou un non.

- Loin de moi l’idée de protéger les chasseurs, mais je doute que l’idée vienne d’eux. On est tous d’accord pour dire qu’il y avait quatre couleurs de bracelets. À savoir le rouge, le violet, le rose et vert. Je suis pratiquement sûr que le rouge était pour les démons, le violet pour nous et au vu du nombre de rose, je dirais que c’étaient les humains. Si c’étaient vraiment les chasseurs qui avaient orchestré tout ça, pourquoi la couleur verte ? Pourquoi se faire remarquer avec une autre couleur ? Même si ça n’explique pas comment ils ont su que le violet était pour les sorciers…
- Parce que c’était leur plan depuis le début, coupa l'homme au chapeau biscornu.

Un autre sorcier avait pris la parole, la coupant sans aucune retenue. Un comportement qu’elle abhorrait, mais en temps normal, la Hobbs laissait couler, pour se venger plus tard. Mais cette fois, elle n’eut aucun contrôle.

- Fermes-là et rassis-toi. Les chasseurs ont profité de cette occasion pour nous affaiblir. Jamais ils n’auraient risqué la vie des leurs en provoquant un incendie. Rien de tout ça n’est logique. Ce plan n’est pas d’eux, ce qui veut dire que nous avons d’autres ennemis qui sont… beaucoup plus malins que ces brutes de chasseurs, dit-elle d’une façon si vindicative qu’elle ne se reconnaissait pas.

Alors que Pree déballait sa théorie, le sorcier s’était rassis, la mine renfrognée. Qu’est-ce qu’elle aurait aimé le jeter sur une route et l’observer se faire percuter par un bus….

- Je crois qu’elle est là notre priorité, sauver les nôtres bien sûr, même s’ils ont été assez stupide pour accepter le pot de vin d'un humain… Mais aussi trouver les véritables responsables et les raisons qui les ont poussés à nous jeter dans la gueule du loup.

Elle fixait toujours cet homme, en pensant à tout le mal qu’elle pourrait lui faire. Au fond d’elle, Pree se rendait bien compte que son état n’était pas normal, mais elle n’arrivait pas à contrôler ce flux d’énergie négative.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE Sushii.



Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Anonymous

Mar 4 Fév - 10:44
Quand les ombres se préparent

*Wisdom? Est-ce que tu écoutes au moins?*
*Pas vraiment non...*
*C'est la disparition d'Alaïs?*
*Je m'inquiète, c'est tout*
*C'est pour ça que tu es venu?*
*Evidemment...*
*Je n'oublie pas quand même les mots de ton père...*


Le jeune homme tourna la tête vers ses parents, à sa droite. Ils se tenaient droits et fiers, assis dans leur chaise, dignes représentants des Woodham et surtout du Coeur Pourfendu. Ils n'avaient pas un pet de travers. Leurs vêtements étaient tirés à quatre épingles, pas un poil, pas un cheveux ne dépassaient. Question vestimentaire, le sorcier était pareil, dans un costume taillé sur mesure, il était disparate de ses parents que par ses cheveux ébouriffés et sa barbe qui lui mangeait son visage. Pour un peu, on aurait pu croire qu'il venait de se lever. Mais c'était surtout que la conversation ne l'intéressait pas le moins du monde. Il se faisait des soucis pour son amie. Alaïs avait disparu et il n'espérait que la retrouver. Même si les années les avaient séparés, il était toujours très attaché à elle.

“Mes frères et soeurs, faites-nous savoir quelles sont vos priorités pour la protection de notre communauté. Nous procéderons aux votes ensuite.”

Quoi? Mais... Mais non! Il n'y avait pas à savoir les priorités, il n'y avait pas à procéder à un vote! Il fallait aller retrouver les sorciers disparus un point et c'était tout! Il ouvrit la bouche, comme pour parler mais sa mère lui attrapa le bras, pour le retenir. La parole fut prise par Sasha, un peu plus loin dans l'assemblée. Elle ne semblait pas vraiment sûre d'elle, peut-être peu habituée à prendre la parole en publique. Liberté, même si elle n'appréciait pas la relation qu'il entretenait avec la sorcière était tout de même d'accord. Il fallait les retrouver. Une autre femme prit la parole, plus vindicative, plus réfléchie, mais cela ne calma en rien l'avis de Wisdom. Contre l'avis silencieux de sa mère, il se leva, Liberté toujours sur son épaule. Il ne pouvait pas rester les bras croisés et certainement pas laisser Alaïs loin des siens.

- Pourquoi cette discussion? Il est temps de retrouver les notres. Chaque minute, chaque seconde passées à papoter sur le traitre parmi nous est une seconde de perdue pour les sorciers enlevés. Au lieu de se questionner sur le "où", agissez donc et appelez-en à la magie des familiers. Eux pourront retrouver leur sorcier. Et ne me dites pas qu'ils avaient tous leurs familiers avec eux.

Sa mère lui attrapa la main et il se rassit, songeant encore à Alaïs. L'écureuil devait se sentir vraiment seul... Etait-il avec elle? Etait-il resté dans sa demeure? Il est vrai que les familiers ne laissaient guère leur sorcier, mais sur les six sorciers enlevés, il y avait bien un familier qui était resté à la maison... Liberté, compatissante vient chercher réconfort dans sa main et sous les yeux meurtrier de son père, il préféra laisser tomber sa tête et de ne s'occuper que de Liberté.

:copyright: 2981 12289 0

Caleb O'Brien
Sorcier
☾ Faceclaim : Théo James
☾ Messages : 136
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Mer 5 Fév - 22:09
Comment tout ceci a pu arriver ? Le brun regarde l'assemblée, il a entendu les murmures, il a comprit les cris, mais il ne comprend pas ces questionnements, ni même ce besoin impérieux de vengeance. Bien évidemment, s'en prendre à un sorcier, c'est s'en prendre à toute leur communauté, mais quelque chose est différent. Caleb n'a pas assisté à la fête, il n'a eu connaissance des faits que maintenant et ce bracelet... Quelque chose le dérange d'une certaine façon. Un soupir s'échappe de ses lèvres alors qu'il laisse parler ses camarades, écoutant tranquillement. Le sorcier n'a jamais été un homme de lumière, pourtant, il sait qu'aujourd'hui il va devoir agir, pas seulement par vengeance, ce n'est clairement pas son but, mais parce que c'est juste. Ceux qui ont été capturés sont des gens biens, pourquoi les laisser entre les mains des chasseurs et si pour cela il doit se montrer tel qu'il est alors soit. Après tout, on l'a entraîné pour devenir un garde du corps, un assassin programmé au service d'un frère qui se fou pas mal de la vie de pauvres humains ou même de sorcier de rang inférieur aux siens. Peut-être est-il temps de sortir Elias et de laisser Caleb dans le fond. Une main se pose sur son bras et le regard de son oncle lui signifie clairement qu'il ne faut pas. « Ce n'est pas un droit, c'est un devoir. Tu le sais aussi bien que moi. Aucune de ces personnes n'hésiteraient si d'autres étaient dans cette situation. C'est notre famille, peu importe leur coven, nous leur devons bien ça. » Et il doit à Alaïs. Hors de question de la laisser entre les mains des chasseurs, pas plus que les autres. Un soupir s'échappe de ses lèvres alors qu'un type non loin de lui prend la parole. Lorsque ce dernier se rassit, c'est le télépathe qui se leva et pour la première fois, l'homme de l'ombre entra dans la lumière.

« Tout le monde a compris ici que les choses ont graves, c'est certains. Mais nous devons procéder dans l'ordre. » Il se tourne vers le jeune homme qui a parlé. « Premièrement, nous devons venir en aide aux sorciers qui ont été capturés, nous avons tous des dons particuliers et il est hors de question de laisser qui que ce soit moisir par peur de se faire démasquer. Les choses changent, bientôt quelque chose de pire arrivera, nous le savons tous, si nous ne sommes pas soudés dans ce genre de situation, alors quand le serions-nous ? Quand il faudra combattre pour sa vie ou alors pour celle des autres ? » Le combat, s'il y a bien quelque chose que l'Irlandais connaît par cœur c'est ça. Déjà petit on le préparait pour devenir un combattant, il sait parfaitement que lorsque les choses se corseront, une partie de ceux qui prônent la suprématie sorcière se carapateront comme des couards qu'ils sont pour la plupart. Avoir le pouvoir est un leurre, ils ne l'ont pas compris et peut-être ne l'apprendront-ils jamais, le sorcier ne compte pas les aider à comprendre, il a autre chose à faire. « Une fois que les nôtres seront libérés, alors il faudra nous pencher sur de possible traître. Mais je suis d'accord avec la dame Hobbs. Les chasseurs ne sont pas du genre à élaborer ce genre de stratégie et c'est une profonde idée à la con de se révéler soi-même. Mais une question demeure. » Il regarde l'assemblée un instant avant de reprendre. « Pourquoi le maire en personne a distribué ces bracelets ? Qu'est-ce que cela devait signifier au juste ? Et qui les a activé, je doute fortement qu'ils se soient activés dés qu'ils ont été passé au bras d'un des nôtres, ce genre d'enchantement est complexe. »

Les enchantements, voilà un sujet sur lequel Caleb a plancher récemment. Après son enquête sur la disparition qui était louche, sans compter le massacre chez son client, le détective a pris soin de voir les choses sous un autre angle et a commencé à en apprendre plus sur les enchantements et ce qu'ils peuvent faire. Il lève sa tête un instant pour la plonge sur le conclave. « Par contre, loin de moi l'idée de vous contredire, mais la vengeance n'est pas la solution. Si nous nous montrons aussi cruel qu'ils pensent que nous sommes, comment pourrons-nous leur montrer que nous avons autant le droit de vivre qu'eux. » Le télépathe les entend de nouveau, les murmures. Il aimerait leur faire comprendre son point de vue, mais déjà il sait qu'on le regardera de travers pour sa neutralité, peu importe, il a encore quelque chose à dire. « Je vous rappellerais juste une chose qui me semble importante. Avoir ces pouvoirs, c'est avoir des devoirs bien avant d'avoir des droits. Certains ne devraient pas l'oublier. » Le brun ne vise personne en particulier, mais il sait parfaitement que cette réplique ne va pas être bien perçu, qu'à cela ne tienne, il se fiche pas mal de ce que les autres pensent. Son oncle le regarde d'un œil nouveau alors qu'il se rassoit. Il aurait aussi bien pu prêter ses pouvoirs pour confondre le traître, après tout, le fait qu'il puisse détecter les mensonges et obliger les gens à dire la vérité est l'un de ses secrets les mieux garder. Mieux vaut éviter que cela ne se sache. Il n'empêche que tant que les leurs seront retenus en otage, il ne compte aucunement révéler ou mettre ses talents au service de qui que ce soit. Une fois que tout le monde sera revenue, alors peut-être envisagera t-il de coopérer un minimum. Et si personne ne veut se bouger ? Alors il ira les chercher, seul s'il le faut. On ne laisse personne derrière !


Voir le profil de l'utilisateur

Aubeline Hobbs
Sorcière
☾ Visage : [event] Quand les ombres se préparent Tumblr_inline_p8t2xw0kWJ1tq4j4w_500
☾ Faceclaim : Alicia Vikander
☾ Messages : 71
☾ Date d'inscription : 27/11/2019

Jeu 6 Fév - 12:46
Wito wa vita

"The wizarding world was in crisis. Two days earlier, six wizards were taken hostage. This can be considered an act of war. Like an open provocation. Like an insult."

Nouvelle-Orléans, Louisiane, 2 novembre 2018



Tels son rôle, Aubeline était resté dans l'ombre, ne se trouvant pas assise auprès de sa famille, mais bien assise au dernier rang a observé tout ce qui se passait. Observer les réactions de chacun, il était totalement possible qu'un sorcier soit un traître, mais ce sorcier pouvait aussi venir d'un autre coven, qui viendrait attaquer son propre sang. Se trouvant en accord avec les paroles de Pree, mais ne fit pas encore part de son avis, même l'idée sur les familiers ne lui semblait pas anodine et encore plus surprenante, les paroles de Caleb n'étaient pas si stupides que cela. Pour une fois, qu'elle semblait en accord avec ce sorcier, mais à chaque fois, le bon côté de sa personnalité venait à ressortir, ce qui vint finalement à lui faire dire. Du fond, et toute en restant assise.

- Et d'autres ne devraient pas oublier qu'avoir des pouvoirs est ce qui nous a toujours mis en danger.
Là, elle se leva, pour montrer qui parlait, son regard était rempli de détermination. Salem est un bel exemple, comme le peuple Amérindien bafoué et obligé de fuir leur terre, dès que la différence est présente, la différence doit disparaître pour être en adéquation avec ce qui est pour eux la normalité, la puissance blanche humaine du vieux continent. Ceci ne serait jamais arrivé, si les sorciers ne se mettaient pas en tête que les humains restent un danger, que rien à changer. Ils ont peur de notre puissance, de notre pouvoir de destruction, mais ce sont eux qui détruisent le monde, pas nous ! La vengeance n'est peut-être pas la solution, mais l'action si, et pour agir, il faut avoir la permission d'attaquer. Les membres des ombres de la nuit sont prêts à suivre vos ordres, nous avons été entraînés pour nous n'attendons que cela avoir la permission d'être à armes égales contre les chasseurs. Car la preuve que d'être des simples protecteurs, n'ont pas protégée nos sorciers ce soir-là.  

Puis, il était aussi sûrement temps, que le conclave revoit certain de leurs lois débiles, mais ceci n'était pas le soir d'en discuter. Comme elle n'évoquait pas l'odeur du souffre, présente ce soir-là au bal, avant que le feu se déclenche. Pour elle, le démon n'avait fait que réagir à l'attaque du maire et elle ne voulait pas conduire certains membres de l'assemblée à fuir leur responsabilités en mettant tous sur le dos des démons pour protèger les humains.

- Nous savons que les chasseurs ont agi, mais je suis d'accord, le maire en est le responsable donc c'est auprès de lui qu'il faudra aller chercher des réponses. S'il y a un traitre, il nous dévoilera son nom, nous avons assez les moyens de lui arracher les informations et lui faire oublier ensuite tout ce qui a pu se passer. Et pour ce qui est d'aller délivrer nos sorciers, l'idée des familiers est bonne, mais savoir où ils sont ne suffit pas, il faudra être prêt à se battre et surtout ne pas tomber dans un piège, créant leur un propre piège. Je suis certains que des personnes ici connaissent des chasseurs, utilisons-les.

La scène que Wesley lui avait montré lors de l'attaque des fantômes, pourrait lui être utile. Elle n'avait encore rien fait contre Karl, mais peut-être qu'à présent, elle pourrait accomplir la vengeance qui délivrait l'âme de son être aimé et aussi aider les prisonniers.




CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE Sushii.


le calme plat, le souffle court, le combat se prépare, la vengeance doit rester secrète pour que le triomphe l'emporte
Voir le profil de l'utilisateur

Agrippine Hobbs
Sorcière
☾ Faceclaim : Zoë Kravitz
☾ Messages : 90
☾ Date d'inscription : 08/12/2019

Sam 8 Fév - 18:49
Wito wa vita

"The wizarding world was in crisis. Two days earlier, six wizards were taken hostage. This can be considered an act of war. Like an open provocation. Like an insult."

Nouvelle-Orléans, Louisiane, 2 novembre 2018


Il y avait quelques choses de dangereux dans le discours d’Ivanny Laveau, une proclamation qui appelait le sang et les conflits à venir. Enlèvement, chasseur, trahison, des paroles sinistres et lourdes de sens pour sa race, mais la sorcière savait parfaitement choisir ses mots pour attiser la colère des uns et des autres. Qu’ils soient d’accord ou non avec ses propos, elle avait réussi à se faire entendre et à obtenir des réactions. Le regard de la Hobbs se fixait alors sur chaque visage de l’assemblée, tous semblaient avoir des idées bien définies ; certains plus réticents, tandis que d’autres acquiesçaient virulemment de la tête en signe de soutien. Dans d’autres circonstances, Pree auraient participé à ses applaudissements, mais elle n’arrivait pas à dépasser son scepticisme.

Et après son intervention endiablée, la sirène se réinstalla, écoutant attentivement les autres jérémiades. Toutefois, celui qui avait pris la parole soulevait une question intéressante. La magie des familiers pouvait leurs être utiles, elle se maudissait pour ne pas y avoir penser… Mais depuis qu’elle avait perdu le sien, elle évitait soigneusement ses créatures. Cela remontait des mauvais souvenirs…

Puis ce fut au tour de Caled de sortir de l’ombre et c’est avec étonnement qu’elle l’entendit l’appeler la dame Hobbs. Après tout ce qu’ils avaient vécu avec les fantômes, c’est de cette manière qu’il l’appelait ? Elle avait l’impression d’avoir pris 30 ans d’un coup. Toutefois, Pree était assez d’accords avec ses idées, jusqu’au moment où il fit un laïus sur les devoirs et tout le tralala. Elle roula des yeux en signe de protestation muette.

Mais heureusement, une voix féminine s’éleva dans l’assemblée. Celle de sa sœur. Outre son besoin pathologique de protéger les peuples primitifs, Aube avait raison et semblait faire écho à ses propres paroles. Et à la fin de sa narration, Agrippine se mit à applaudir avec entrain, entraînant avec elle un certain nombre de sorciers qui appartenait à son coven.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE Sushii.



Voir le profil de l'utilisateur

The Mask
PNJ
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 48
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Mar 18 Fév - 15:11
Quand les ombres se préparent
second tour

[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_phqvolcoRU1r8177lo4_r1_400[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_nkhtxbjtHq1s25bcfo1_250


Nouvelle-Orléans, Louisiane, 2 novembre 2018 au soir.

Vous êtes en train de préparer la guerre.” souffla un vieil homme, Paul, membre du Conclave. C’était un vieux membre du conseil, d’aussi loin qu’on s’en souvienne, il a toujours été présent. Mais il est vieux et il suit la vieille tradition. Celle de rester discret et de ne pas se faire remarquer. Aller en guerre contre les chasseurs ? Et perdre des sorciers durant la bataille ? Hors de question.

Vous n’envisagez tout de même pas qu’on monterait un escadron de sorciers, forcer le siège des chasseurs qu’on ne sait pas où trouver pour sauver une poignée de sorciers ? Ils sont perdus. C’est hors de question que je mette en danger la vie des nôtres et notre secret pour une poignée de sorciers !

Mais tu n’es pas seul à prendre cette décision, Paul. Nous sommes une communauté et nous nous devons de voter tous ensemble. Tu n’es pas omnipotent, rétorque Ivanny. Si la majorité est contre ton avis, tu devras te plier à leur exigence.”

Dans ce cas, je démissionnerai de mon poste au Conclave !

La foule s’agite, les esprits s’échauffent. Tous les membres ici présents sont concernés de près ou de loin par ce traquenard. Au plus loin, ceux qui considèrent que leur race a été bafouée, au plus près, ceux qui désirent retrouver leurs proches enlevés. Chaque Coven a été touché, chaque institution magique l’a également été.

Ivanny prend le relais : “Procédons aux votes, mes compagnons. Qui est pour le sauvetage, qui se propose pour en faire partie ?



Informations générales

-La phase 2 sera découpée en 3 rp communs : le rp des sorciers, celui des habitants de la ville et la faction de Satan.
-Les sorciers enlevés ne seront pas présents dans ces trois rp.
-Ici, ne participe que les sorciers membres de la Communauté. (Les sorciers bannis n’ont pas le droit d’intervenir dans ce RP)
-On vous demande des réponses fluides et courtes.

Informations sur le tour

- Ce tour terminera le 28  février
-Peu importe votre coven et votre rang, vous pouvez donner votre avis. Vous pouvez être pour une intervention et proposer une idée de comment intervenir, ou également, refuser d’intervenir et laisser les sorciers à leur sort.
- Votez pour ou contre le sauvetage et dites si vous en ferez partie.
C’est le meilleur moment pour vous de faire des alliances et de mettre en place des stratégies.

Bretate/Moses. - Book of Beasts


Compte pnj,  merci de ne pas mp sauf si le staff l'indique dans un sujet, merci à vous.
Voir le profil de l'utilisateur

Sasha Duschene
Sorcière
☾ Faceclaim : Taissa Farmiga
☾ Messages : 123
☾ Date d'inscription : 13/01/2020

Mar 18 Fév - 17:09
J’écoutais tour à tour les sorciers et me tournais vers Wisdom pour essayer d’attraper son regard. Mais rien. Je serrais Samson contre moi. Je retiens ma respiration en entendant Aubeline se déclarer pour. Nous aurions peut-être une chance si les Ombres de la nuit voulaient aider… J’entendis aussi Caleb, mais je ne retiens pas… J’avais peur… Peur de perdre encore quelqu’un à qui je tenais. Alaïs… C’était devenu presque ma seule famille après que je me soi brouillée avec les Livaudai. J’avais perdu Morgane… J’avais perdu mes parents. Je sentis les larmes me monter aux yeux et je me mordis les joues pour ne pas pleurer. Samson se dégagea de mes bras pour s’installer sur mes épaules, enroulant sa queue autour de mon cou et frotter sa tête contre moi.

Je sentis mon souffle s’arrêter en entendant la décision du vieux. Un sanglot secoua mes épaules et les larmes roulèrent sur mes joues. Il… Ce vieux venait de condamner ma seule famille… d’un mot d’un seul… Une poignée de sorcière ?! Mais c’était lui qui était fou. À la place des autres il aurait aimé qu’on le sauve ! Qui savait ce qu’on leur faisait subir ? Je me repliais sur moi-même en pleurant. Nessy… Il fallait que j’aille trouver son familier au moins pour voir comme le petit écureuil allait… Wisdom avait raison. Samson pressa sa tête contre la mienne et j’eus un pauvre sourire. Je relevais brusquement la tête en entendant Ivanny… Et à nouveau Paul. Je me foutais qu’il dégage. Un homme pas capable de prendre soin des siens… Je m’en foutais. Je ne réfléchis même pas quand la femme demanda s’il y avait des volontaires. Je levai aussitôt la main pour montrer que j’étais aussi bien pour le sauvetage que pour en faire partie. Je parlais aux morts… et j’espérais ne pas voir un fantôme d’Alaïs. J’essuyais vite mes larmes avant de tourner la tête pour voir le résultat des votes.
Voir le profil de l'utilisateur

Agrippine Hobbs
Sorcière
☾ Faceclaim : Zoë Kravitz
☾ Messages : 90
☾ Date d'inscription : 08/12/2019

Dim 23 Fév - 15:41
Wito wa vita

"The wizarding world was in crisis. Two days earlier, six wizards were taken hostage. This can be considered an act of war. Like an open provocation. Like an insult."

Nouvelle-Orléans, Louisiane, 2 novembre 2018




Les esprits s’échauffaient, tous exprimaient des points de vue différents et rien n’arriveraient à se régler facilement. Trop d’avis et de penser qui divergeaient. Comment les convents pouvaient-ils s’entraider dans cette guerre qui se préparait ? Clarivaux voulait de la cohésion, mais rien dans cette assemblée n’allait dans son sens. Et rien n’allait s’arranger avec le discours d’un membre du conclave. Un homme vieux et sans ambition, juste bon à se cacher. Les voix s’élevèrent ensemble, signe de protestation ou d’approbation, son discours avaient provoqués encore plus de réaction que celui d’Ivanny. Pendant ce temps, Pree élève aussi la voix : « alors démissionne ! », un crie du cœur qui lui fit tant de bien. Une idée qui fut suivit par certains des siens, car les Cœur Pourfendu n’étaient pas dans l’inaction.

C’est alors qu’Ivanny proposa un vote, un appel où la famille Hobbs répondit présente, car même si Alaïs n’était pas une descendante d’Auguste, elle partageait le sang d’Adeline et la matriarche ne laisserait aucune personne de sa famille mourir entre les mains d’un chasseur. C’était la première étape, ramenée les leurs et ensuite, trouver le ou les traîtres pour connaître les véritables commanditaires de cette infamie.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE Sushii.



Voir le profil de l'utilisateur

The Mask
PNJ
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 48
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Dim 23 Fév - 18:02
Quand les ombres se préparent
Murphy O’Grady et Vonnie Blake

[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_ptfevrffo11qeam0qo3_540[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_nohm8m6YXx1saszuqo7_540

Murphy O’Grady observe Ivanny Laveau avec un sourire. Ensemble ils ont préparé ce discours et les arguments à développer pendant la réunion. Pour le moment tout se passe comme prévu. Ivanny a capté une partie de l’auditoire. La capture des sorciers est un drame, bien entendu, mais un fin stratège sait utiliser les malheurs à son avantage. La peur de perdre les leurs, la crainte d’être démasqués et capturés à leur tour, la colère d’avoir été trahis, tout cela pouvait être utilisé pour qu’enfin les Ombres de la Nuit ne soient plus cantonnés à un rôle défensif. Le Suprême des Coeurs Pourfendus observe les membres du Conclave mais aussi de l’assistance. Il tente de deviner qui pourrait être un allié potentiel.

Plusieurs personnes prirent la parole. Sasha la pupille de sa filleule, qui veut sauver les captifs et découvrir l’identité des traîtres. La jeune Agrippine Hobbs ajoute que les traîtres ne sont certainement pas des chasseurs. Son témoignage est précieux, elle était parmi les convives de la fête. Un homme essaie de lui couper la parole mais elle lui réclame le silence avec force, ce qui amuse le quinquagénaire. Il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds. Wisdom Woodham, visiblement contre l’avis de sa mère, prit également la parole, s’impatientant du manque d’action pour sauver les sorciers capturés. Pour le moment tout se profile à merveille. Mais le jeune Caleb O’Brien, même s’il souhaite sauver les sorciers, en appel au calme. Pas de vengeance. Ha un pacifiste ! Il ne manquait plus que cela.

"”Allez Aubeline c’est le moment !” dit-il par télépathie à l’Ombre.

La membre des Ombres de la Nuit prend la parole. Aussi douée en parole qu’en acte. Très bien. Des applaudissements suivent son discours. Très très bien. L’élan est coupé par la voix de Paul. Ha Paul… Si on l’écoutait, les sorciers se terreraient dans un trou. C’est sûrement à cause de gens comme Paul que de trop nombreuses sorciers ont trouvé la mort sur le bûcher. “Ils sont perdus”. C’est la phrase qui fait partir en vrille sa fille, Petronilla,  à ses côtés. Depuis le début de la réunion elle bouillonne de rage mais attendait le moment propice pour enflammer la foule. Elle se lève et hurle à plein poumons, le poing levé vers le ciel :

"Hors de question qu’on laisse ne serait-ce qu’un des nôtres aux mains des chasseurs ! Il est impensable qu’ils soient sacrifiés !

Murphy pose sur son héritière un regard plein de fierté. Ivanny rebondit sur cette exclamation et annonce l’ouverture du vote. C’est le moment pour le Suprême d’entrée en scène.

"Les Ombres de la Nuit est un groupe à même de s’opposer aux chasseurs. Faisons leur confiance et acceptons leur proposition de mener l’opération. Frères et soeurs ne laissons pas les chasseurs imposer la peur. Sauvons les nôtres. Je vote pour les Ombres de la Nuit.


La grande prêtresse, Vonnie Blake, n’a rien dit. Elle tord ses mains, dissimulées sous sa cape noire. C’est maintenant qu’une page de l’Histoire va se tourner. Les covens, unis sous l’autorité du Conclave, risquent de se déchirer. Que faire ? Va-t-elle pouvoir conserver sa neutralité alors que sa communauté est dans le plus grand danger ? Son rôle est religieux. Uniquement religieux. Mais elle sait ce qu’elle peut faire.
”Pour ceux qui le souhaite je mènerai une veillée pour que les captifs soient sains et saufs. Tous ceux qui souhaitent participer sont les bienvenus.”

Bretate/Moses. - Book of Beasts


Spoiler:
 


Compte pnj,  merci de ne pas mp sauf si le staff l'indique dans un sujet, merci à vous.
Voir le profil de l'utilisateur

Sebastyan Tyrell
Sorcier
☾ Visage : [event] Quand les ombres se préparent D57c10c97704e597c0c71310fdd57a926131987f
☾ Faceclaim : Gavin Leatherwood
☾ Messages : 158
☾ Date d'inscription : 23/02/2020

Mer 26 Fév - 20:44
Il s’était installé dans un coin depuis le début de la réunion, Luna assise à côté de lui. Il passait doucement sa main dans le pelage du Main Coon, se demandant ce qu’ils allaient bien pouvoir tirer de cette réunion. Il espérait qu’ils pourraient aller chercher les prisonniers et botter le cul de ceux qui les avaient enlevés. Ils ne méritaient que ça. Bientôt il y eut « confirmation » qu’il s’agissait bien de chasseurs et il ne put s’empêcher de faire une légère grimace. S’occuper de ces abrutis d’humains qui se prenaient pour il ne savait quoi, était quelque chose de tentant. Trop de Sorciers étaient morts à cause d’Eux. Néanmoins, il ne prit pas de suite la parole, il préféra écouter ce qui se disait histoire d’intervenir – si la situation le nécessitait- que si c’était nécessaire, ou utile. Il n’avait donc rien dit, jusqu’au moment où l’un des membres dit qu’il était impensable d’aller les chercher. En soi, il n’avait pas tort, mais il ne pouvait pas laisser Alaïs dans cette situation, elle était la grande sœur de Lucy après tout. Et lorsque le vote eut lieu, il leva bien entendu la main «Je suis pour aller les chercher. et faire partie de ceux qui vont là-bas. » Pas besoin de s’étendre beaucoup plus de toute manière.

Tout comme quand « Paul » annonça qu’ils étaient perdus, il secoua la tête, plutôt d’accord avec Petronilla mais là encore il ne dit rien. Pas pour le moment du moins, il fallait avoir de meilleurs arguments, mais finalement, rapidement il glissa. «Pour ceux qui auraient peut que leur identité soit découverte, pour sauver quelques Sorciers, il y a plein de moyen de cacher auprès des Humains nos visages. Magie, ou simple masque, le choix est vaste. »

Et le Suprême était alors bientôt arrivé sur le devant de la scène, il acquiesça doucement concernant les Ombres de la Nuit. Parfait, cela lui allait parfaitement comme ça. Que ce foutus faibles chasseurs humains comprennent que l’on ne s’en prend pas aux Sorciers, qu’ils ne sont que des êtres Inférieurs par rapport à la Supériorité qu’était la magie. Capturer des Sorciers un soir de fêtes, un soir où il n’y avait pas de pouvoir montrait bien la lâcheté et la faiblesse de ces stupides êtres. Il laissa passer quelques instants, avant d’ajouter : «Quels moyens pouvons-nous mettre en œuvre et quelles limites nous serons imposées ? » Par cela, il voulait dire est-ce que c’était juste une mission de secours en faisant pas de blessés, pas de morts ; ou est-ce qu’ils auraient droit à de vraies confrontations, à utiliser leurs pouvoirs, ou juste se contenter d’un athamé.


texte texte

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Caleb O'Brien
Sorcier
☾ Faceclaim : Théo James
☾ Messages : 136
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Jeu 27 Fév - 13:00

Le regard inquisiteur du détective ne manque rien, ni les infimes réactions de ceux qui parlent et surtout, celles de ceux qui ne disent rien. Il voit énormément de chose, peut-être trop et il en entend aussi beaucoup. Son don pour détecter les mensonges est comme l'un de ces dons passifs, en arrière plan. Il écoute, il tique quand quelque chose ne va pas, quand un mensonge est énoncé. Mais aujourd'hui, il ne s'agit pas de mensonge, il s'agit d'aide et de personne qui estime que perdre des sorciers est nécessaire pour rester cacher. Des personnes qui estiment que sa neutralité est un souci. Des personnes qui pensent en manipuler d'autres. La belle affaire. Si Caleb ne compte aucunement laisser qui que ce soit mourir par peur d'être découvert, il n'est pas de ceux qui serviront de marionnette. Toute son enfance, il a batailler dur pour couper chaque fil qu'on essayait de lui mettre. Chaque fil sensé faire de lui la plus parfaite des marionnettes au service d'un frère qui ne connaît que la cruauté et le besoin de puissance. Le sorcier refuse à devenir l'un de ces fanatiques qui estiment que les sorciers doivent être au dessus des autres et utiliser leur pouvoir pour mettre à genou le monde. Mais il refuse aussi d'être un passif lorsqu'il faut agir pour les siens. Il ne prendra pas part à la vendetta que certains recherchent, parce que pour lui, frapper juste pour frapper signifie que les chasseurs ont raisons de les traquer. Après tout, ils ne font que se défendre devant ce que certains sorciers étaient capable de faire et le télépathe avait une idée très claire de ce que certains sorciers avaient dans le cœur.

Son regard se perd un moment sur la foule, cherchant des réponses à des questions qu'ils se posent depuis longtemps. La voix d'Agrippine le sort de ses pensées alors qu'elle hurle carrément contre le vieux Paul. Couardise... c'est ce qu'il entend presque alors que Sne à ses côtés penche la tête. Son familier a raison. La peur est un aiguillon fantasque qui touche beaucoup de trop de monde et les oblige à se replier, et même s'il refuse clairement la solution du vieux, il ne soutient pas réellement Ivanny, qu'il ne sent pas. Son oncle quand à lui commence à avoir peur. Il sait parfaitement que son neveu -non, son fils- ne va pas rester bien sagement assis à regarder d'autres souffrir. Mais il ne veut pas qu'il s'expose, parce qu'il sait parfaitement pourquoi le sorcier ne l'a pas fait auparavant. Pourtant, Caleb ne peut se permettre de laisser cette peur ressurgir. Sa famille n'est rien en comparaison des liens qui se sont tissés au fur et à mesure du temps. Et si son oncle, devenu son père est une partie de cette famille, elle englobe aussi la jeune Alaïs qu'il aime bien au fond et qu'il ne veut surtout pas voir souffrir. Rester assis à ne rien faire n'est pas une solution viable, il le sait parfaitement. C'est pour cela qu'après une inspiration et une patte poser sur son épaule, il reprend la parole posément et calmement.

« La peur n'évite pas le danger. » Sa voix est forte, puissante, il ne s'est pas levé, mais c'est l'heure de vote. « Ce n'est pas parce que vous allez rester caché cette fois qu'il n'y en aura pas d'autre. Et quoi ? Les laisser crever les uns après les autres, juste par peur de mourir ? Ne me dites pas que vous êtes assez couard pour laisser les vôtres aller au casse pipe juste pour votre propre sécurité. Si c'est cela votre façon de diriger, alors je ne veux rien avoir à faire avec vous. » Quelque chose qu'il n'aurait pas dit des années auparavant mais qui aujourd'hui lui paraît important. Serrant la main de son oncle en signe de réconfort, il reprend. « Il ne sera pas dit qu'on laisse mourir les nôtres par peur d'y laisser notre peau. Alors je compte bien participer. » Même si pour cela le télépathe doit travailler seul. Il tiqua néanmoins sur la remarque de l'autre. Limites imposées... il ressemblait tellement à son frère que le détective dut serrer les poings pour s'empêcher d'aller faire une connerie. « Cependant, ne comptez pas sur moi pour faire un carnage. C'est une mission de sauvetage dans mon esprit, pas une expédition punitive. » En gros, il fera mal si cela est nécessaire, mais il ne compte nullement tuer pour le plaisir. Et si cela pose problème ? Alors il se démerdera tout seul, il n'est pas détective privé pour rien après tout.


Voir le profil de l'utilisateur

The Mask
PNJ
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 48
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Jeu 27 Fév - 18:59
Quand les ombres se préparent
Christopher Penrose

[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_mqmqdfC7h21r9pt1so2_250[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_mqmqdfC7h21r9pt1so7_250


Christopher assiste à la réunion du Conclave et des autres sorciers. Il est fou de rage que sa cousine s'est fait enlevé. Déjà que Lucy est décédée, il ne souhaite pas qu'Alaïs soit tuée par des chasseurs. Le trentenaire écoute les paroles des sorciers. Il y a des bonnes idées dans leurs idées.

Est-ce que Christoper veut attaquer les chasseurs ? Il veut récupérer sa cousine et les autres sorciers prisonniers de la main de leurs ennemis. De plus, Christopher serait ravi de revoir Diana de Trenel pour la détruire. Comment peut-il oublier que cette chasseuse l'a rendu infirme ? Jamais. Elle doit le payer de son sang.

Paul, le vieux du Conclave ne veut pas sauver les sorciers. Comment ose-t-il ce mécréant ? Il n'est pas lié à un des prisonniers mais ce n'est pas une raison de les laisser mourir. La plupart des sorciers présents sont contre l'idée de Paul et ils l’incriminent. Christopher applaudit quand Pree déclare que Paul doit démissionner.

Le Penrose écoute les paroles du Suprême du Coeur Pourfendu. Il évoque les Ombres de la Nuit, c'était l'occasion pour ce groupe d'attaquer les chasseurs ou au moins de sauver les sorciers. En revanche, Christopher ne pense pas qu'un petit groupe puisse les libérer. Non, il faut réfléchir à une stratégie.

Ensuite, la Prêtresse de la Triple Déesse prend la parole. Celle-ci souhaite qu'ils fassent une prière. Est-ce que ça peut aider ? Non. Il faut agir maintenant. C'est aujourd'hui qu'ils doivent attaquer. Le Tyrell parle. Il décide de se lever pour prendre la parole mais le jeune Caleb le devance. Le Penrose est un sorcier bien élevé et décide d'entendre que celui-ci.

_ Chères sœurs, chefs frères. Je suis pour la libération de nos prisonniers. Ma cousine est l'une de leurs prisonnière et je ferai tout pour la libérer ainsi que les autres. Il se racle la gorge. Avant d'aller là-bas, nous devons réfléchir à quelques points. Le premier est de savoir où se trouve les sorciers, certes, nous aurions un lieu mais nous aurions besoin de savoir précisément l'endroit où ils sont enfermés. Il se tait quelques secondes pour capter l'attention de son auditoire. Nous aurions besoin des meilleurs sorciers pour les localiser et ceux qui peuvent exécuter le sortilège astral. Il soupire. Une fois que nous connaissons l'endroit. Nous aurions besoin de nos vaillants guerriers de l'Ombre de la Nuit ainsi que les sorciers qui souhaitent se battre ou sauver les nôtres. Je suggère que ceux qui désirent se divisent en trois groupes. Le premier groupe s'occupera de la diversion. Peut-être que les illusionnistes, les sirènes et les élémentaires peuvent faire celle-ci ? J'imagine qu'un groupe d'une vingtaine d'entre vous peut nous aider. Pour ceux qui attaquent, je dirai qu'on a surtout besoin de ceux qui lancent des sortilèges. Pour ceux qui s'occupent de nos prisonniers, vous allez devoir vous rendre là où ils sont cachés. Je pense qu'on aura besoin de thaumartuge pour les soigner mais on aura besoin également d'un sortilège pour les amener dans un lieu sûr. Il soupire. Quant à notre identité, certes, on peut se cacher. Ceux qui veulent pas qu'on les reconnaisse, portez un masque.  Christopher regarde le Tyrell. Monsieur Tyrell, si vous devez vous battre contre eux, faites-le. Protégez-vous ainsi que les siens. Il soupire. En revanche, essayons de ne pas blesser les gamins. Ils sont bien innocents.

Après quelques minutes de silence, Christoper reste debout et attend les réactions des autres sorciers. Il reste silencieux et décide de rompre le silence du Conclave.

_ En revanche, je pense que nos jeunes pensionnaires, les plus âgés et les plus jeunes doivent rester cachés jusqu'à que nous soyons de retour. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre d'autres personnes. Il se tait. Qu'en pensez-vous mes sœurs et mes frères ? Qui veut lancer le sortilège de localisation et celui du plan astral ? Qui veut faire diversion ? Voulez-vous établir une stratégie ? Le temps presse et j'ignore si nos prisonniers sont encore en vie. Je pense qu'il faut attaquer enfin les libérer dès ce soir.


Bretate/Moses. - Book of Beasts


Compte pnj,  merci de ne pas mp sauf si le staff l'indique dans un sujet, merci à vous.
Voir le profil de l'utilisateur

Sebastyan Tyrell
Sorcier
☾ Visage : [event] Quand les ombres se préparent D57c10c97704e597c0c71310fdd57a926131987f
☾ Faceclaim : Gavin Leatherwood
☾ Messages : 158
☾ Date d'inscription : 23/02/2020

Jeu 27 Fév - 19:53
L’homme parla, Sebastyan acquiesça doucement lorsqu’il parla es points, tout cela semblait logique et des idées de comment procéder, il en avait ! Seulement, à 24 ans et quelques, il savait qu’il pouvait avoir des lacunes, ne pas bien voir toutes les contraintes. Mais après tout, ils étaient là pour parler, pour trouver la meilleure solution possible n’est-ce pas ? Alors s’il le pouvait  il y mettrait un peu sa patte si non, tant pis, il ferait avec. Il parla également que les masques pouvaient être une solution pour ne pas se faire repérer ; et il confirma également qu’ils pouvaient se battre tout en faisant attention aux enfants. Logique, de toute manière,  s’en prendre à des gamins innocents serait quelque chose de stupide. Il acquiesça doucement à cette partie qui  faisait réponse à sa question. Une fois  que l’homme se fut tut, il reprit la parole, attendant quelques instants.

«Pour la stratégie effectivement,  je pense qu’il faudrait en établir une… suivant le nombre que  nous serons. Probablement que le mieux, pour éviter trop de blessés, que ceux maniant l’illusion lancent quelque chose ne permettant pas aux chasseurs de nous détecter… Il faudrait aussi probablement vider un maximum le lieu où les prisonniers se trouvent. » Il se tut quelques  instants « Ceci, concernerait donc aussi la diversion, mais par exemple se débrouiller à ce qu’une grosse fumée arrive dans leur QG comme s’il y avait un départ d’incendie. La plupart des humains sortent dans ce cas-là pour ne pas mourir étouffé, cela nous permettrait, pour ceux allant chercher les prisonniers,  de pouvoir agir sans qu’il y ait trop d’obstacle avec ces deux diversions…» Nouveau court temps de silence. « Les choses peuvent néanmoins mal tourner, on ne sait pas combien ils seront, armés ou pas, si tout marchera comme on veut. Il faudrait un groupe «  soutien » aux groupes de diversion et d’attaque. Ce groupe servirait seulement si les choses tournent vraiment mal… cela fera un nouvel effet de surprise.» Il se racla la gorge pour continuer « Pour ma part je peux être dans la diversion ou dans l’attaque, là où vous jugez que je serai le plus utile.»

Pour le reste, vu que le sauvetage devait être rapide, ils ne pouvaient pas tout prévoir, il fallait faire « en gros » : un groupe faisant diversion, un autre attaquant/aider les prisonniers à sortir et dans ce groupe des gens pouvant soigner les blessés.


texte texte

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Sasha Duschene
Sorcière
☾ Faceclaim : Taissa Farmiga
☾ Messages : 123
☾ Date d'inscription : 13/01/2020

Jeu 27 Fév - 21:03
J’écoutais à peine la prêtresse, je ne voulais pas prier, je voulais qu’Alaïs revienne saine et sauve. Mais pas qu’elle. Que tous les sorciers reviennent en vie et en bonne santé. J’écoutais sans bouger, laissant les larmes couler, serrant mon petit Samson contre moi. Mon familier se frottait contre moi pour tenter de me calmer alors que je sentais les sanglots monter. J’écoutais à nouveau. Trois groupes, diversions, protection, action. Le Tyrell reprit la parole et je tournais mon regard vers lui. J’essuyais mes larmes. Je préférais aller chercher Alaïs. Tout le reste, diversion, tout cela… Je n’étais pas sûre de réussir. Puis j’étais nécromancienne, mais je n’étais pas mauvaise en lancé de sort. J’écoutais avec attention le Tyrell sans rien dire avant de reprendre la parole d’une voix plus ou moins calme.

« J’aimerais être dans le groupe allant libérer les nôtres. »

Je n’étais pas illusionniste ou quoi d’autre… Je n’étais pas la meilleure, pas la plus forte, mais avec les morts je devais pouvoir causer des diversions au besoin. Je me rassis en serrant Samson contre moi et il me donna un coup de tête. Je le libérais un peu et il revient se nicher sur mes épaules en enroulant sa queue autour de ma gorge. J’essuyais mes yeux avant de me rendre compte que ça ne servait à rien parce que je pleurais comme une madeleine. J’arrivais pas à me calmer. Qu’est-ce que je pouvais en vouloir à ces putains de chasseurs… Pas que j’en tuerais un, quand même, mais je ne savais pas ce que j’aurais en face. Je ne voulais rien proposer, j’obéirais aux ordres. Je ne pouvais pas prendre une décision saine dans cet état. Il fallait que je me calme, mais je ne pouvais plus perdre ma seule famille. Et puis quoi encore ? Je ne pouvais plus perdre de gens.
Voir le profil de l'utilisateur

Caleb O'Brien
Sorcier
☾ Faceclaim : Théo James
☾ Messages : 136
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Lun 2 Mar - 21:30

Prendre une décision, se jeter dans la gueule du loup, allant au devant des ennuis. Honnêtement, Caleb n'est pas du genre à reculer, quoi qu'il arrive, quoi qu'il se passe. Il n'est pas de ceux qui font de beaux discours et fond derrière, comme neige au soleil. Le brun est plutôt du genre à aller de l'avant, an grand dam de son oncle qui ne cesse de s'inquiéter. Le sorcier comprend, il sait pourquoi il doit resté caché et d'ailleurs, il se souvient parfaitement des fantômes d'un passé qu'il pensait révolus et qui sont apparus pour lui annoncer la plus mauvaise nouvelle qui puisse y avoir. Franchement, si quelqu'un lui avait annoncé qu'un cavalier venait d'apparaître, il aurait moins mal pris la nouvelle. Un soupir s'échappe de ses lèvres sans qu'il ne puisse rien y faire. Il écoute patiemment Christopher énoncer un plan. Voilà bien quelque chose qui lui plaît, pourtant, il possède des pouvoirs plutôt unique en son genre. Après tout, il a les meilleurs espions qui soit. Des espions auxquels on ne pense jamais. Laissant son idée flotté à l'orée de sa conscience, le télépathe reporte discrètement son regard sur le jeune homme. Sebastyan hein... mignon, pas trop con pour sa jeunesse. À croire qu'il s'y connaît en incendie. Le détective ne le connaît pas assez pour en savoir plus, une lacune qu'il va devoir combler rapidement s'il veut rester maître du jeu dans lequel il se lance. Caleb reporte son attention sur le reste de l'assemblée. Si certaines personnes sont motivés, d'autres tremblent, les murmures se déchaînent et rapidement la main de son oncle vient serrer la sienne. Son regard se porte sur l'unique famille qu'il a toujours eu et désiré, mais malgré tout l'amour qu'il lui porte, il ne peut s'empêcher de secouer la tête lentement avec une pensée "maintenant, plus que jamais."

Il laisse Sasha prendre la parole et la reprend derrière. « L'idée du feu est intéressante, mais n'oublions pas qu'il s'agit là de chasseur et pas de banal humain, est-ce qu'ils se laisseront prendre au piège alors qu'ils savent que certains d'entre nous sont des élémentaires ? » Après tout, il imagine que certains chasseurs connaissent bien les pouvoirs qui les caractérise. « Personnellement, je ferais partie du groupe qui ira libérer les nôtres. Certes, mes pouvoirs ne sont pas offensifs contrairement à certains, mais j'ai un entraînement militaire que j'utilise chaque jour dans mon métier, de plus, j'ai quelque chose qui pourra nous être utile. » Sne prend son envol, j'utilise alors mon pouvoir pour voir à travers ses yeux. « J'ai les meilleurs espions qui soient et ils peuvent se faufiler facilement au besoin. » Il évite de parler de son don pour détecter les mensonges ainsi que pour obligé à dire la vérité, ce serait une petit entorse à son propre règlement. Il entend son oncle soupirer à côté. « Je pense que je pourrais les envoyer pour repérer les nôtres et être plus efficace dans notre sauvetage. À moins que vous ayez une autre idée pour aller voir combien ils sont là-bas. » Il n'est pas du genre à imposer son avis, il préfère suggérer, cependant, le télépathe sait aussi que cette entreprise n'aura rien d'évident, alors il serre la main de son oncle en retour, tentant de le rassurer autant qu'il le peut. « Je peux aussi aider avec le sortilège de localisation. » Désormais, il Attend de voir ce qui va se passer par la suite.


Voir le profil de l'utilisateur

Sebastyan Tyrell
Sorcier
☾ Visage : [event] Quand les ombres se préparent D57c10c97704e597c0c71310fdd57a926131987f
☾ Faceclaim : Gavin Leatherwood
☾ Messages : 158
☾ Date d'inscription : 23/02/2020

Mar 3 Mar - 15:08
Il acquiesça doucement à la réponse de Sasha, la gratifiant d’un bref sourire. Il écouta attentivement la réponse de Caleb, avant d’hausser un peu les épaules. L’autre sorcier avait raison, cela ne marcherait peut-être pas, mais il sembler oublier un point, et même si ce dernier était théorique généralement, il était quand même assez bien vérifié. Il le laissa finir avant de répliquer doucement.

« Certes, ils connaissent probablement nos archétypes et ils se douteront de quelque chose. Mais ils restent tous des humains, avec certaines « peurs » ou instinct de survie, comme tu préfères, que l’on peut qualifier d’innée. Dans la fumée et/ou avec un feu, ils risqueraient e s’étouffer avec la fumée et ce n’est pas une mort agréable l’asphyxie, ni celle de brûler vif. Ils sortiront donc en grande partie. Le tout sera de bien diriger ces attaques pour ne pas risquer encore plus la vie des Nôtres.» Il haussa simplement les épaules avant de continuer « Ils doivent bien avoir un lieu spécifique pour les prisonniers… C’est, je le reconnais, probablement, un peu risqué et peut-être un peu un coup de poker vu que l’on ne sait pas comment est agencé leur QG, mais dans la théorie ça nous sera beaucoup plus bénéfique qu’à eux ce genre de tactique.»

Il avait bien insisté sur la théorie, par ce qu’il leur manquait beaucoup de données pour être certains de ce qu’il fallait faire. Mais ils restaient, tous des sorciers, donc techniquement supérieurs aux humains. Pour le reste si les animaux de Caleb pouvaient aider à se faire une idée du lieu ça ne serait que plus efficace pour eux. Quant au sort de localisation, il préférait laisser faire des personnes quand même plus expérimentées que lui. Ils n’auraient pas le droit à l’erreur, ça par contre c’était certain.


texte texte

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

The Mask
PNJ
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 48
☾ Date d'inscription : 08/11/2019

Dim 8 Mar - 13:36
Quand les ombres se préparent
Final

[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_phqvolcoRU1r8177lo4_r1_400[event] Quand les ombres se préparent Tumblr_nkhtxbjtHq1s25bcfo1_250


Nouvelle-Orléans, Louisiane, 2 novembre 2018 au soir.

Plusieurs voix ont parlé. Certains veulent se battre, d'autres veulent sauver les sorciers et d'autres veulent rien faire. La communauté a tranché pour une libération des sorciers ainsi que se battre en cas de nécessité.

Après avoir trouvé le lieu de localisation du quartier général des chasseurs à Jackson Barrack, les sorciers se préparent à quitter Fort Pike. Certains portent des masques tandis que d'autres ne le font pas. Pour ceux qui ne peuvent pas se battre comme les jeunes pensionnaires, une veillée est organisée par Veronica Blake.

Chaque groupe a une mission distincte : diversion, attaquer et retrouver les sorciers. Sans oublier les renforts.

L'heure est venue de venger les leurs.



Conséquences directes
- Vos personnages sont partis pour sauver les leurs.
- Division dans le Conclave avec Paul.
- Veillée des sorciers par Veronica Blak.


Conséquences indirectes
- L'ombre de la nuit devient une faction d'attaque.
_  @SASHA DUSCHENE, @AGRIPPINE HOBBS, @Aubeline Hobbs, @CALEB O'BRIEN, @SEBASTYAN TYRELL, vos personnages sont partis sauver les sorciers prisonniers. Pourtant, il reste des mystères : les bracelets. Vous allez devoir chercher un moyen de connaître le fin mot de cette histoire. Vous pouvez envoyer un plan aux membres du staff concernant l'affaire des bracelets et des traitres. N'hésitez pas à contacter @Alaïs Penrose si vous avez des questions sur cette affaire et comment y procéder.

Autres
- Les points sont ajoutés par un membre du staff.


Bretate/Moses. - Book of Beasts


Compte pnj,  merci de ne pas mp sauf si le staff l'indique dans un sujet, merci à vous.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[event] Quand les ombres se préparent
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser