AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Le deal à ne pas rater :
Valise rigide à roulettes pivotantes AmazonBasics – 68 cm
43.48 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Obtenez jusqu’à -50 % sur les meilleures ...
Voir le deal


The Beast
PNJ
☾ Visage : La religion des sorciers Tumblr_o2z3crNrtP1rjl6wko2_250
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 470
☾ Date d'inscription : 31/10/2018

Lun 12 Aoû - 20:10
La religion des sorciers
Les informations

La religion des sorciers Tumblr_pnwh0iUwpn1rtvheio8_r1_400La religion des sorciers Tumblr_p81wsiGlgi1rfz1kko7_r1_400

Les sorciers vénèrent la Triple Déesse. Cette divinité se retrouve sous différents noms dans des panthéons variés mais pour les sorciers il s’agit d’une seule et même entité. Sorciers et sorcières invoquent également la protection des sorciers patrons et honorent la mémoire des sorciers illustres.

Cliquez sur les lunes pour voir les différents sujets dans le sommaire et dans les liens utiles.



Le sommaire


  • La Triple Déesse et son sacerdoce
  • Les sorciers patrons
  • Les fêtes religieuses
  • Les rites de passage


Les liens utiles

  • Les sorciers
  • Les mythes et les légendes




Bretate/Moses. - Book of Beasts


Dernière édition par The Beast le Mer 18 Sep - 9:07, édité 7 fois
Voir le profil de l'utilisateur

The Beast
PNJ
☾ Visage : La religion des sorciers Tumblr_o2z3crNrtP1rjl6wko2_250
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 470
☾ Date d'inscription : 31/10/2018

Lun 12 Aoû - 20:14
La religion des sorciers
La triple déesse

La religion des sorciers Tumblr_pd6e4a1Wnb1xt0hkso3_540La religion des sorciers Tumblr_pd6e4a1Wnb1xt0hkso2_540

La triple déesse

Trois visages, trois phases, trois fonctions. Trois qui ne font qu'une. Chez les Celtes elles se nomment Macha, Nemhain, Badba, les trois Iseult, chez les Scandinaves ce sont les Nornes, chez les Slaves les Zorja, chez les Grecs les Gorgones, les Morai, les Charites, les Erinyes, Hécate, Séléné et Artémis.
La Triple Déesse est associée au nombre cinq, le pentacle est l’un de ses symboles. On lui offre des objets ou des éléments de la nature qui se divise en cinq : fleurs à cinq pétales, feuilles à cinq pointes… Son autre symbole est la lune dans ses trois phases (croissante, pleine, décroissante).

La Triple Déesse n'a pas de nom. Elle peut être célébrée sous sa triple forme ou sous l'un de ses trois aspects :

La Jeune Fille, la lune croissante, la guerrière. Elle protège les enfants, les vierges  et les jeunes femmes n’ayant pas d’enfants. Elle est fêtée durant Imbolc et Ostara.

La Mère, la pleine lune, la productrice. Elle offre l’amour, la fertilité des terres et la fécondité d’un couple. Elle protège les femmes enceintes, celles qui accouchent et les mères. Elle est fêtée durant Beltane, Litha et Yule.

L'Aïeule, la lune décroissante, la sage. Elle représente le grand âge associé à la maturité. Elle est la mort qui mène à une renaissance. Elle guide les âmes vers le renouveau. Elle est fêtée durant Mabon et Samhain.



Sacerdoce

La communauté sorcière de la Nouvelle-Orléans possède une Grande Prêtresse, une augure, choisie par la Triple Déesse. Elle officie durant les grandes fêtes, les rites de passages et les prières hebdomadaires. Son rôle est purement religieux. En cas d'absence les Suprêmes peuvent présider aux rites de passages (naissance, maturité, mariage, mort).
Chacun peut prier la Triple Déesse et même diriger une cérémonie en son honneur. Chaque habitation possède un petit autel pour la Triple Déesse avec le symbole de la triple lune et un pentacle ainsi que des bougies et de l'encens. L'autel est quotidiennement entretenu et décoré avec des objets ou végétaux se divisant en cinq.
Si un sorcier a besoin de l'aide la Triple Déesse et qu'il n'y a pas d'autel à proximité, il lui suffit de tracer le symbole de la triple lune et un pentacle avec ce qu'il trouve.



Bretate/Moses. - Book of Beasts


Dernière édition par The Beast le Jeu 24 Oct - 18:46, édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur

The Beast
PNJ
☾ Visage : La religion des sorciers Tumblr_o2z3crNrtP1rjl6wko2_250
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 470
☾ Date d'inscription : 31/10/2018

Lun 12 Aoû - 20:19
La religion des sorciers
Sorciers patrons

La religion des sorciers Tumblr_ok437vqEgM1qllhdno8_250La religion des sorciers Tumblr_ok437vqEgM1qllhdno7_250


Il s’agit de sorciers très anciens que l’on invoque pour obtenir protection et force. Chaque archétype est protégé par trois sorciers patrons.

Augures : Frigg, Merlin, John Napier
Frigg possède la prescience, la connaissance absolue, sachant la destinée de tous sans jamais la révéler.
Merlin grâce à l’observation des astres prédit l’avenir et connaît l’issue des batailles.
John Napier brillant esprit mathématique, il a prédit l’Apocalypse en observant les astres.

Métamorphes : Loki, Anansi, Louhi
Loki est ambivalent, il change de peau aussi bien pour des actions bénéfiques que destructrices.
Anansi peut se changer en araignée. Il utilise la métamorphose avec sagesse.
Louhi peut prendre toutes les formes. Elle n’agit que dans son intérêt.

Illusionnistes : Alberich, Trauwel Greischer, Sigurdur Jonsson
Alberich est le maître des illusions, l’inventeur de la cape d’invisibilité.
Trauwel Greischer créa l’illusion qu’elle brûlait sur le bûcher, elle est celle qui modifie la réalité.
Sigurdur Jonsson est celui qui influence les autres par les rêves.

Nécromanciens :  Isis, Kochtcheï,Léonard de Vinci
Isis ramena d’entre les morts son époux.
Kochtcheï l'Immortel a enfermé sa mort à l’extérieur de son corps dans un œuf.
Léonard de Vinci homme d’esprit universel, étudiait les cadavres et communiquait avec eux.

Sirènes :  Morgan, Grimhild, Anne Boleyn
Morgan séduit pour que les autres accomplissent sa volonté.
Grimhild manipule les émotions à son avantage.
Anne Boleyn a séduit le roi Henry VIII et obtint la couronne d’Angleterre.

Télépathes : Médée, Jaquette de Luxembourg, Margery Jourdemayne
Médée connaît les pensées des autres
Jaquette de Luxembourg contrôle l’esprit pour obtenir le pouvoir.
Margery Jourdemayne inflige une douleur par la pensée.

Thaumaturges : Circée, Befana, Xochiquetzal
Circée est la meilleur des guérisseuses.
Befana enlève l’énergie négative des enfants.
Xochiquetzal protège les femmes enceintes et favorise les naissances.

Élémentaires  : Viviane, Mokoch, Sedna
Viviane protège les eaux sacrées.
Mokoch apporte la pluie et les tempête.
Sedna réside dans la mer et protège de la noyade.



Bretate/Moses. - Book of Beasts


Dernière édition par The Beast le Dim 15 Sep - 15:19, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur

The Beast
PNJ
☾ Visage : La religion des sorciers Tumblr_o2z3crNrtP1rjl6wko2_250
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 470
☾ Date d'inscription : 31/10/2018

Lun 12 Aoû - 20:23
La religion des sorciers
Les fêtes religieuses

La religion des sorciers Tumblr_pnwh0iUwpn1rtvheio1_r1_400La religion des sorciers Tumblr_ppi18aC60T1x20wxqo6_400


Les sorciers ont des fêtes, celles-ci sont organisées par le Conclave, les Covens ou dans les familles. Elles commencent toujours par une prière commune dirigée par la Grande Prêtresse. Ces prières se déroulent dans le Pensionnat, seul lieu neutre assez grand pour accueillir l'ensemble de la communauté. Les enfants sont invités à participer aux fêtes à partir de huit ans. Durant les fêtes les sorciers portent un insigne illustrant leur coven ainsi que l'emblème de leur famille. Cela permet de reconnaître les différents clans de la communauté sorcière. Chaque fête est liée à une ou plusieurs couleurs, entre parenthèse nous vous précisons la ou les propriétés de ces dernières.

Tous les lundis la communauté sorcière se réunit pour célébrer ensemble la Triple Déesse. Le service de 17 heure est organisé pour les élèves du Pensionnat et le corps enseignant. Ceux de 19 heure et minuit sont pour les adultes. La Grande Prêtresse anime les trois services. Les sorciers portent du noir, certains complètent leur tenue par des accessoires sorciers : les mitaines ou les gants et l’iconique chapeau pointu.

Yule ( durant le  solstice de décembre ): Chaque maison sorcière doit être illuminée par des bougies argentées, et dans l’âtre de la cheminée, une bûche doit brûler. Si ce n’est pas le cas, des mauvais esprits frapperont risquent d'infiltrer la maison. Cette fête se veut familiale, les familles se réunissent autour d’un repas et remercie la Mère pour tous ses bienfaits. Les sorciers portent des tenues argentées (l'argent repousse les mauvaises influences et ondes).

Imbolc (le 2 février) : Le soir de cette fête, les jeunes adhèrent à un coven de leur choix. Ils doivent suivre la cérémonie de la majorité à la lettre, se vêtir de blanc (pureté) et prier pour que la Jeune Fille les guide. Les adultes sont vêtus de gris (neutralité).

Ostara (durant l’équinoxe du printemps) : Lors de cette fête, les sorciers prient particulièrement pour la Jeune Fille. Chaque coven organise une journée où les membres doivent s’offrir la première plantation de leur potager ou de leur jardin. À la suite de cela, les membres dansent jusqu’à la tombée de la nuit. Ils portent des vêtements aux teintes pastels (commencement), décorés de motifs végétaux et des couronnes de fleurs.

Belthane (le 30 avril) : Le soir de cette fête, les jeunes filles et les jeunes garçons non mariés paradent. Les sorciers demandent à la Mère de guider les jeunes sorciers vers leur futur conjoint. Ces derniers sont vêtus de blanc (pureté) et doivent choisir dans un chaudron un papier où est inscrit leur partenaire de danse pour la première danse. Ensuite, ils peuvent danser avec n’importe quel partenaire. À la fin de la soirée, la Grande Prêtresse, coiffe d’une couronne le roi et la reine de la Beltane parmi les jeunes gens. Ils sont choisis par la Triple Déesse qui leur indique par l'intermédiaire de sa prêtresse qu'ils sont liés par l'amour. Les couples désignés, à de rares exceptions finissent d'ailleurs par se marier. Le reste des participants portent du rouge (puissance, sexualité, procréation). Les enfants ne participent pas à cette fête.

Litha (durant le solstice de juin) : Le soir de cette fête, les jeunes sorciers se réunissent autour d’un feu pour brûler des messages dans le feu dans un endroit sécurisé pour eux. Dans chaque message est inscrit leur vœux pour l’année adressées à la Mère. Les autres membres du coven sont réunis pour danser jusqu’à l’aube. On porte de l'or et de l'orange (espoir, chance, prospérité, ambition) .

Lughnasadh (le 1er août) :  Lors de cette journée, chaque coven se réunit pour festoyer jusqu’à l’aube. La couleur associée est le jaune (lumière et sagesse) pour les vêtements mais aussi la décoration de la table. Tous les trois ans se tiennent aussi un défilé de mode sorcière.

Mabon (durant l'équinoxe de l’automne): Lors de cette fête, la Grande Prêtresse  remercie la Triple Déesse pour ses bienfaits et demande à chaque sorcier de se protéger et s'entraider durant la saison froide. Ils prient l'Aïeule qui préside l'endormissement de la terre. Tous porte du bleu (réconfort et stabilité). Puis chaque coven se réunit dans son quartier général. Les membres doivent s'offrir un présent, cela peut être un objet ancien, un objet symbolisant le labeur ou un objet symbolisant la fertilité. À la suite de cet échange, les membres du coven dansent autour d’un feu en l’honneur de l’Aïeule.

Samhain (le 31 octobre) : Les sorciers de chaque coven honorent leurs morts dans le quartier à un moment de la journée. Leur maison et leurs habits sont verts (retour à la terre) couleur de deuil. Ils prient l’Aïeule afin qu’elle guide les âmes des défunts. Puis, quand le soleil se couche, les sorciers festoient avec les habitants de la Nouvelle-Orléans.




Bretate/Moses. - Book of Beasts


Dernière édition par The Beast le Lun 11 Nov - 17:51, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur

The Beast
PNJ
☾ Visage : La religion des sorciers Tumblr_o2z3crNrtP1rjl6wko2_250
☾ Faceclaim : Inconnue
☾ Messages : 470
☾ Date d'inscription : 31/10/2018

Dim 15 Sep - 15:13
La religion des sorciers
Les rites de passage

La religion des sorciers Tumblr_pwa5gofgUN1sotu6jo5_250La religion des sorciers Tumblr_pwbx3nbQCe1sotu6jo5_250

La naissance :
Sept jours après la naissance d’un sorcier ou d’une sorcière, le couple présente leur enfant aux membres de la famille soit dans la demeure du chef de la famille ou dans le quartier général du coven. En effet, pour les familles les plus démunies, le suprême crée une annexe de sa maison pour que les membres de la famille puissent fêter dignement une naissance.

Lors de ce grand jour, La Grande Prêtresse porte l'enfant dans ses bras et le présente devant l'autel de la Triple Déesse en révélant son prénom. Ce dernier, choisi par les parents et tenu secret jusqu'à ce jour, peut être issu de différents répertoires (des prénoms français, des prénoms mythologiques ect). Les parents amènent devant l'autel un homme et une femme, qui se présentent à la Triple Déesse en tant que parrain et marraine de l'enfant. Il est possible qu’un Suprême ou un membre d’une famille illustre soit le guide de l’enfant. Tous les participants, même le nourrisson, portent du violet (ambition, maîtrise de son destin).

Il faut souligner que les membres qui ne sont pas dans le même coven que l’ensemble de la famille sont exclus du quartier général sauf les membres de la Tête Prudente.


La majorité :
La fête de la majorité est une étape importante pour le jeune sorcier. Sa famille célèbre son seizième anniversaire et le jeune reçoit des cadeaux. La fête d'Imbolc (le 2 février) célèbre son entrée dans le coven de son choix. Tous les sorciers en âge d'entrer dans un coven, vêtus de blanc, sont bénis par la Grande Prêtresse puis se rendant dans le quartier général du coven de leur choix. Dans chaque coven le Suprême apporte le registre et le jeune sorcier doit jurer d'honorer la Triple Déesse, d'obéir au Conclave et de respecter son Suprême et son coven puis signer avec son sang. À cette occasion il peut choisir son nom de sorcier qui peut être différent de celui de sa naissance ou rajouter plusieurs prénoms en hommage à son parrain ou marraine. Le Suprême offre alors une insigne avec le symbole du coven.

Les adultes portent du gris, symbole de neutralité, organisent ensuite une fête pour célébrer l'entrée de nouveaux membres dans leur coven. Même si les jeunes sont libres de choisir leur coven et que les adultes ne doivent pas les influencer, il est cependant mal perçu par les familles où leur enfant n’adhère pas à leur coven d’origine.


Le mariage :
Le couple s'unit toujours devant la Triple Déesse avant le mariage civil, car leur religion est plus importante que les rites humains.

Le coven organise une fête dans le quartier général dans une annexe dédiée au mariage. Les convives portent du rose (amour, tendresse) ainsi que l'emblème de leur famille. Les mariés s'habillent en rose et/ou en blanc et se coiffe d'une couronne de fleurs roses.

La première partie se déroule dans le jardin du quartier général, le couple s’avance dans l’allée d’honneur jusqu’à l’arbre de sureau. Là-bas, la Grande Prêtresse bénit le mariage et enroule autour du bras des mariés cinq rubans. Ensuite, les invités vont dans la salle de réception où le couple trône sur une estrade. Ils reçoivent des cadeaux de la part du Suprême, des membres du Conclave et de leur coven. Par la suite, un repas est servi et la fête commence. Il est possible que l'union soit célébré par le Suprême.
Si deux membres de deux familles illustres s'unissent, le mariage est célébré en grandes pompes.

Dans le cas d’un mariage entre mortel et sorcier, le mariage est célébré de la même façon à deux détails près. Le premier, le sorcier lance le sortilège du serment afin que l’humain ne puisse pas trahir le sorcier et ne jamais révéler l’existence des sorciers aux autres humains et surtout aux chasseurs. Le second détail est que la famille mortelle n’est pas invitée.

Dans le cas des mariages entre deux membres de deux covens différents, les règles sont simples. Durant les années paires, la première partie se déroule dans le coven de la femme où les deux suprêmes bénissent le mariage et la seconde partie dans le coven de l’homme. Pour les années impaires, c’est le contraire.

Le jour du mariage civil, les familles et les amis du couple sont invités au mariage. C’est également lors de ce jour que les humains peuvent être présents en raison que le mariage est civil et ne menace pas l’existence des sorciers. Les sorciers ont pour règle lors de ce jour de ne pas utiliser la magie.


La mort et les funérailles :
Le corps du mort est préparé par les pompes funèbres selon les rites sorciers. On trouve dans La Nouvelle-Orléans une famille sorcière spécialisée.
Par la suite le corps est exposé pour que les personnes puissent lui dire au revoir. La Grande Prêtresse mène la procession jusqu'au cimetière et tous prient l'Aïeule pour que l'âme du défunt rejoigne la Triple Déesse. Après la cérémonie, les individus du cortège se restaurent dans un endroit (la maison de la famille du défunt par exemple).
La cérémonie se doit de ressembler à celle des humains pour ne pas attirer les soupçons. Ainsi les sorciers portent du noir mais en dessous du vert, la couleur du deuil et du retour à la terre dans leur religion.
Le soir les proches se relaient pour animer des veillées autour d'un feu vert qui ne doit pas s’éteindre avant le troisième jour suivant l’enterrement. Les sorciers peuvent boire ou manger, évoquer leurs souvenirs et font brûler de la myrrhe. Les participants portent alors du vert.

La mort unie tous les sorciers et toutes querelles ou hostilités doivent être mises de côté. Aucun sorcier ne porte de signe distinctif de leur coven ou famille. Les sorciers peuvent participer à l'enterrement et aux veillées quelque soit leur coven. Les humains proches sont également acceptés.

Si le mort est un chef, son successeur est son premier-né, dans le cas contraire, la succession peut aller dans une branche secondaire de la famille. De plus, si le membre est Suprême, un suprême doit être élu, en attendant les élections son premier-né assure ses fonctions.

Lors de la semaine du 31 octobre, les sorciers font des rituels concernant leurs morts. Le jour-même du 31 octobre, Samhain, ils honorent leurs morts.

Les plus jeunes sorciers et ceux qui ne souhaitent pas ne sont pas obligés assister aux veillées et à l’enterrement.

.......

N.B. : Les sorciers participent également aux festivités de la Nouvelle-Orléans. Ils ne sont pas exclus de ces dernières




Bretate/Moses. - Book of Beasts
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La religion des sorciers
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser